Nouveau look pour une nouvelle vie !

yellowlab

In Blog Posted

Dans la série « portraits d’entrepreneurs », nous vous proposons une rencontre avec Sébastien Specht, co-fondateur de la marque de boissons Borderline.

Borderline, c’est une marque de jus de fruits 100% naturels qui réveille les linéaires ! Borderline séduit vos papilles avec son Dandy des bas-fonds, poire-rhubarbe-cannelle et autre Cougar Puritaine, mangue-citron vert-verveine.

Quand la marque se lance en 2010 dans l’univers ultra concurrentiel des boissons grands publics, elle doit se faire remarquer par le consommateur ! Le packaging, premier vecteur de communication en grande distribution, revêt donc une importance capitale.

Le hic ? Le premier packaging, créé en 2010, ne faisait pas complètement l’affaire selon l’équipe Borderline. Il était très apprécié des consommateurs qui connaissaient le produit mais pour les autres, 2 problèmes :

1. La bouteille était entièrement recouverte d’un sleeve opaque qui laissait à peine voir le produit. Résultat, les consommateurs ne savaient pas bien à quoi s’attendre et il y avait une certaine défiance vis-à-vis du produit.

2. Le sleeve était plutôt sombre et les néons des supermarchés faisaient des reflets, ce qui rendait le produit difficilement visible en rayon.

L’équipe Borderline a donc décidé de retravailler son packaging début 2013.

Changement de cap : une étiquette moins imposante pour laisser le produit plus visible (et au passage, réduire le coût des étiquettes) et une identité visuelle plus fraîche, plus colorée et plus « grand public » donc mieux adaptée à leur cible (quand la première identité visuelle était jugée plus « branchée »).

Les résultats sont immédiats : une meilleure visibilité et une meilleure perception du produit. Les retours des consommateurs comme des distributeurs sont excellents ! « L’investissement de 15.000€ nécessaire à la réalisation de ce nouveau packaging (frais d’agence et frais fixes liés à la production des étiquettes) devrait être rentabilisé en moins de 6 mois » estime Sébastien.

Il conclut en résumant leur démarche : « sur des produits hyper concurrentiels, il faut apporter des valeurs différentes par le design, c’est ce qui va séduire le consommateur et faire la différence ! »

/AVANT/

/APRES/

Article rédigé par Yellow Lab

0 Comments

Leave a Comment