Meetic, du virtuel au réel

yellowlab

In Blog Posted

Meetic est l’un des pionniers des sites de rencontre. Créé en 2002 par Marc Simoncini, les chiffres font aujourd’hui tourner la tête : 5 500 nouveaux inscrits par jour en France, 240 000 rencontres chaque année, 1 million de couples formés et 200 000 mariages entre 2005 et 2010 !

Pourtant, cela n’a pas été facile pour Meetic d’ouvrir la voie des sites de rencontres au début des années 2000, il a fallu beaucoup communiquer pour réussir à dédramatiser et à « normaliser » l’internet dating. D’ailleurs, Meetic a clairement orienté le storytelling de la marque sur ce sujet. Meetic, ce sont des vrais gens, des gens biens, des gens normaux, qui ont juste des difficultés à faire des rencontres amoureuses « dans la vraie vie », simplement par manque d’occasions.

Dans cette logique, Meetic a décidé d’aller plus loin en organisant des soirées dans toutes les grandes villes de France afin que les célibataires puissent se rencontrer facilement et sans crainte. Aujourd’hui, en plus des soirées, on peut participer à des ateliers (cours de cuisine, dégustation de vin, atelier bricolage, etc.) ou des dîners entre célibataires. Ces événements sont complètement en ligne avec l’ADN de la marque et portent tout autant que le site web la vision de Meetic.

Meetic, c’est donc l’exemple réussi d’une marque web qui trouve une complémentarité entre son univers virtuel et la vie réelle. C’est d’ailleurs une tendance lourde des marques du web : elles ont une stratégie de communication 360, au même titre que les marques traditionnelles, qui leur permet de créer un lien plus fort avec leurs utilisateurs et de toucher une cible plus large. On pense par exemple à Marmiton qui a lancé son magazine papier, à Merci Alfred qui produit sa propre ligne d’accessoires ou encore à toutes les jeunes marques de vêtements qui créent des pop-up stores pour se faire connaître.

Internet a pris une grande place dans nos vies mais les marques l’ont bien compris : le virtuel ne remplacera jamais totalement le réel.

Article rédigé par Yellow Lab

0 Comments

Leave a Comment