L’habit fait le moine !

yellowlab

In Blog Posted

Cépage, millésime, notes, profil… De nombreux paramètres entrent en jeu pour juger de la qualité d’un vin. Pourtant, dans la majorité des cas, ce ne sont pas ces critères qui vont être les plus déterminants dans l’achat de vin.

Un viticulteur de Provence a fait le test sur ses propres produits. Il a fait goûter à l’aveugle son vin et quelques uns de ses concurrents et il en est presque à chaque fois ressorti comme le meilleur. En revanche, lorsqu’il a simulé un rayon de boutique, ses concurrents étaient systéma-tiquement choisis avant lui.

Un test simple qui prouve que l’apparence du produit, son étiquette, ne doivent jamais être négligés. Il ne s’agit pas de mettre des couleurs criardes pour attirer l’œil du consommateur peu averti, mais de refléter visuellement la personnalité du vin. Le consommateur, selon qu’il recherche de la sophistication, de la fraicheur ou de la force, ne va pas être sensible aux mêmes codes, il faut donc s’assurer que les bons signaux sont donnés sur la bouteille afin de capter la clientèle visée.

0 Comments

Leave a Comment