Leetchi, la start-up qui mûrit !

yellowlab

In Blog Posted

Dans la série « portrait de start-up », voici le cas Leetchi. Article élaboré grâce à plusieurs témoignages de Céline Lazorthes, fondatrice de la marque, et de Benjamin Bianchet, directeur marketing.

Leetchi vous connaissez sûrement, c’est un service de cagnotte gratuite en ligne pour collecter et gérer de l’argent à plusieurs et ainsi organiser un cadeau pour un anniversaire, un pot de départ ou un EVJF par exemple.

Et pourquoi Leetchi cartonne ?

Parce que Leetchi a été le premier à identifier et à répondre de manière simple à un besoin

Leetchi est né d’un constat : c’est très difficile de collecter de l’argent en amont d’un événement. Céline en a fait les frais lorsqu’elle a dû organiser le week-end d’intégration de sa promo et qu’au moment de faire les courses, elle n’avait récupéré que la moitié de la somme. Aucun site n’existait à l’époque, en 2008, donc elle a créé Leetchi. L’utilisation est ultra simple, le parcours client est efficace. Finalement, 98% des clients recommandent Leetchi à leurs amis. « Déjà 1 million d’utilisateurs dans le monde. Et après l’Allemagne, nous venons de lancer l’Espagne et bientôt le UK » précise Benjamin.

Parce que Leetchi parie sur ses forces et innove

Fort de son statut de leader du paiement communautaire en Europe et détenteur d’une licence européenne d’établissement de monnaie électronique, Leetchi a pu ouvrir sa technologie de paiement à des tiers en créant MangoPay, une solution de paiement pensée pour les marketplaces, les plateformes de consommation collaborative et le crowdfunding. Simple à intégrer et peu coûteuse, la solution concurrence notamment celle de PayPal. Joli challenge !

Le groupe Leetchi ne s’est pas arrêté là et a aussi lancé Bankiwi, une tirelire 2.0, qui permet aux adolescents de gérer leur argent de poche et de le dépenser en ligne s’ils le souhaitent – un potentiel énorme, sur un marché encore peu adressé.

Parce que Leetchi sait communiquer

En juin 2011, Leetchi a mené une grande campagne de street marketing à Paris. L’opération, orchestrée par l’agence Havas Worldwide, avait pour concept « il y a toujours une histoire derrière une cagnotte Leetchi ». Ils ont recréé plusieurs évènements qui s’étaient réellement déroulés et pour lesquels une cagnotte Leetchi avait été créée : les 40 ans de Florence, le pot de départ de Babas ou l’EVG de Bateo. Carton plein pour cette campagne détonante, qui a permis au site de générer 40% de croissance et surtout de « positionner Leetchi comme une marque, pas uniquement un site », se réjouit Céline Lazorthes.

Havas Worldwide leur a soufflé une autre bonne idée : changer leur slogan « Leetchi vous simplifie la vie », trop vague, en « Qui s’occupe de la cagnotte ? C’est Leetchi », beaucoup plus impactant. « C’est simple, mais il fait y penser ! » constate Benjamin Bianchet.

Aujourd’hui, Leetchi est passé à la vitesse supérieure, avec des spots publicitaires diffusés sur de grandes chaînes (c’est là qu’on se rend compte que la start-up est devenue grande). La télé s’avère être le moyen de communication le plus rentable pour Leetchi, avec des spots diffusés à différentes heures et sur différentes audiences, mais surtout un tracking efficace des internautes suite à la diffusion du spot.

« Notre différenciation, c’est la qualité de notre service, la notoriété de notre marque et le fait d’être early starter » résume la créatrice de Leetchi. On retrouve le triptyque gagnant que nous identifiions ici : l’identification d’un besoin, la proposition d’un usage pertinent et la force d’une marque.

Sources :

Témoignage de Céline Lazorthes à la conférence AbracadaCom le 4/09/2013

Témoignage de Céline Lazorthes et Benjamin Bianchet aux JPDS le 13/09/2013

http://hellobiz.fr/Interviews/quelques-mots-de-celine-lazorthes-fondatrice-de-leetchi/

http://www.leetchi.com/

http://blog.leetchi.com/

Article rédigé par Yellow Lab

0 Comments

Leave a Comment