Le design, un axe stratégique pour McDonald’s

yellowlab

In Blog Posted

La France est le deuxième plus gros marché pour McDonald’s, avec 1,7 million de repas servis chaque jour. La filiale française fait la fierté du groupe. L’amélioration de l’offre et du service n’aurait pas eu l’effet escompté sans l’intervention du design chez McDonald’s.

Au début des années 2000, le groupe est en difficulté et subit de vives critiques : José Bové et la « malbouffe » en 99, le film « Super Size Me » en 2004, etc. McDonald’s doit mettre en place une nouvelle stratégie. Celle-ci s’appuie sur deux axes indissociables :

1. Adapter l’offre et augmenter la qualité de service :

– Véritable marché pilote avec le lancement des salades, des fruits frais, ou plus récemment du McBaguette, la France est à la pointe de l’innovation. C’est aussi le lancement des bars à salades encore en test sur quelques points de vente

– Pour le service, le groupe a déployé des bornes de commande dans 1000 restaurants et expérimente le service à table

2. Repenser l’image

– McDonald’s a d’abord renouvelé toute son identité visuelle avec un choix de couleurs très étudié pour appuyer son nouveau positionnement. Ainsi, le logo passe du rouge, agressif et enfantin, voire un peu « cheap », au vert bouteille, plus sophistiqué. Le vert rappelle également l’engagement du groupe pour le développement durable et le service de produits plus sains et naturels… Même si la crédibilité de la marque est parfois remise en cause sur ce sujet, cette nouvelle identité a été un pas de géant pour l’image de McDonald’s et a atteint son objectif de marquer profondément les esprits

– Un des changements les plus radicaux a été la rénovation des restaurants. L’architecte français Patrick Norguet a redesigné les intérieurs avec un style épuré et moderne, en rupture avec le look des restaurants designé dans les années 1990. Le but : créer un lieu convivial et ludique pour toute la famille, un fast-food américain à la sophistication française

 

0 Comments

Leave a Comment