Comment mettre le talent des grands chefs… en bocaux ?

yellowlab

In Blog Posted

Quelle bonne idée d’associer de grands chefs à une restauration rapide de grande qualité, tout en restant bon marché !

C’est l’idée des frères Ferniot, créateurs de BOCO. Aujourd’hui, BOCO, ce sont 3 restaurants dans Paris, 9 grands chefs appartenant à « La bande à BOCO » – Anne-Sophie Pic et Christophe Michalak entre autres – et un menu du jour à moins de 15€. Le concept a de quoi séduire, et les avis sont unanimes.

Pourtant ce n’est pas cette simple bonne idée qui a fait le succès de BOCO… tout l’enjeu a été de la mettre en œuvre de manière intelligente et sans fausse note !

– Un réseau de chefs prestigieux – Vincent Ferniot était critique gastronomique

– Des emplacements de restaurants stratégiques – Saint-Lazare, Opéra, Cour Saint-Emilion

– Des ingrédients bio de qualité

– Et surtout un concept cohérent, des plats à la décoration des restaurants, en passant par la façon même de s’adresser à leurs consommateurs

Dans leurs menus, leur site internet, leur communication, ils ont adopté un ton simple, qui rend la grande cuisine accessible à tous et qui donne l’impression de déjeuner chez de bons copains cuisiniers plutôt que dans un 3 étoiles guindé.

Ils ont également transcrit cette atmosphère chaleureuse dans le design de leur restaurant : la décoration est en bois clair, les menus sont écrits sur des ardoises noires, les plats sont servis dans des bocaux en verre… Mais le plus intéressant est qu’ils ont réussi à garder les codes de la restauration rapide (self-service de plats, chacun s’installe où il veut avec son plateau), tout en donnant ce petit supplément d’âme qui fait que l’on s’y sent bien.

Le résultat  de cette démarche marketing et design ? Une offre très lisible, dont les forces sont clairement mises en valeur par un récit de marque réfléchi et pertinent et une expérience de marque globale qui a de quoi attirer les gourmets de tout poil !

0 Comments

Leave a Comment